Agir contre le discours anti-étrangers

Alors que le discours anti-migratoire se renforce en Suisse et en Europe, Unia suggère à ses membres une formation autour de cette question. Le 8 septembre prochain dans ses bureaux à Lausanne, le syndicat propose d’aborder plusieurs aspects de la migration à travers notamment la perspective de l’histoire suisse, des conséquences des politiques anti-étrangers, de l’initiative populaire de l’UDC «contre les juges étrangers» et des droits humains. Avec des questions essentielles telles que: «Discours anti-étrangers: qui en profite?» Ou encore: «Que pouvons-nous faire en tant que syndicaliste?» Cette formation sera animée par plusieurs intervenants syndicaux spécialisés sur la question: Marília Mendes, Joëlle Racine, Amílcar Cunha et Abdeslam Landry.  

Cette formation syndicale aura lieu le 8 septembre, de 10h à 16h30, avec un repas de midi inclus, à Unia Lausanne, place de la Riponne 4. 

Inscriptions: abdeslam.landry [at] unia.ch ou au moyen du formulaire page 4.