Egalité: «Politiciens, reveillez-vous!»

Hier matin, alors que ce journal était déjà sous presse, Unia menait une action sur la place Fédérale à Berne pour «réveiller les politiciens et politiciennes». Des femmes à barbe rose ont distribué des tracts aux parlementaires afin d’attirer leur attention sur le scandale des inégalités salariales qui se poursuit, avec une différence moyenne de quelque 20% en Suisse.

Le 24 septembre, le Conseil national doit examiner la révision de la Loi sur l’égalité (Leg), une révision transformée par la majorité bourgeoise en «une véritable peau de chagrin», a souligné Unia dans un communiqué. Ainsi, moins de 1% des entreprises seulement seraient obligées de faire des contrôles. Cette révision minimaliste n’a de plus passé la rampe de la commission concernée qu’à la seule voix de sa présidente, élue du PDC. «De qui se moque-t-on? Les femmes attendent depuis bientôt 40 ans que l’égalité soit enfin appliquée, c’est assez!» lance le syndicat. Unia va démarrer une campagne d’affichage avec des conseils tels que: «Besoin d’être augmentée? Faites-vous pousser la barbe!» D’autres éléments pour alimenter la campagne sont aussi publiés sur le site internet.

Face aux inégalités, Unia invite les «hommes et les femmes révoltés par cette injustice» à se rassembler le 22 septembre à Berne* pour la grande manifestation nationale autour du slogan: «L’égalité salariale, tout de suite!»