Genève: réflexions, débats, échanges autour de l’exil

Affiche du film "Me duela la memoria"
© DR

Cette année, le colloque de l’Espace d’Université libre autonome sur les questions de la migration portera sur le thème «Desexil de l’exil». «Nous souhaitons sortir des discussions victimaires et mettre l’accent sur les droits, sur les luttes et leurs convergences», relève la philosophe et chercheuse Marie-Claire Caloz-Tschopp qui en est l’initiatrice. Cette rencontre internationale publique se déroulera du 6 au 8 juin à l’Université ouvrière de Genève (UOG) et sur le site d’Uni Mail.

En ouverture, le jeudi 6 juin à 18h, le film Me duele la memoria de Iara Heredia Lozar et Bastien Genoux sera projeté à l’UOG. Ce film, sorti l’année dernière, pose la question de l’exil à travers les témoignages de militants ayant vu leur vie basculer le 11 septembre 1973 au Chili, jour où Augusto Pinochet réprimait dans le sang la «voie chilienne vers le socialisme» entamée par Salvador Allende. Les témoins racontent leur départ, leur exil en Suisse et pour certains leur retour au Chili. Le film illustre aussi le mode de résistance inauguré par les femmes chiliennes durant la dictature, avec les arpilleras, patchworks colorés exprimant des thématiques ou des revendications sociales. Un film aux souvenirs douloureux, mais porteur d’un héritage et d’un message de solidarité et d’espoir. Après la projection, une table ronde sera organisée en présence de la réalisatrice Iara Heredia Lozar, de Liliana Moran et Teresa Veloso, participantes au film, de Hannes Reiser et de Jean Ziegler qui évoqueront la solidarité suisse avec le Chili et le coup d’Etat.

Le lendemain, vendredi 7 juin de 17h à 19h30 à Uni Mail, une présentation d’une série de livres sur l’exil et un débat sur le thème «Desexil de l’exil» sont au programme. Dès 19h30, une soirée festive, ouverte à tous, clôturera la journée. Elle sera animée par des musiciens du Kurdistan, du Chili et d’Europe.

La rencontre se poursuivra le samedi 8 juin, de 10h à 18h, toujours à Uni Mail, avec notamment des débats autour de la mémoire, de la transition et de l’avenir, auxquels participeront des personnes engagées dans le domaine de l’asile et des universitaires.

Plus d’informations sur: exil-ciph.com

Affiche du film "Me duela la memoria"