«L’agrobusiness dévore la terre et spécule sur la misère»

Pandémie oblige, le traditionnel Global Commodities Summit organisé par le Financial Times, qui réunit les plus grands négociants en matières premières, aura lieu non pas au Beau-Rivage Palace à Lausanne mais par des téléconférences. Repoussée ce printemps, la 9e édition du grand raout des multinationales et de leurs investisseurs se déroule virtuellement du 28 au 30 septembre. «Depuis 2012, ils et elles y organisent le pillage du monde au mépris de la santé des populations, des droits humains et des limites environnementales», dénonce le collectif Stop spéculation qui organise un contre-forum intitulé «L’agrobusiness dévore la terre et spécule sur la misère», en ligne également, et en direct ce samedi 3 octobre. De 14h à 15h30, des représentants d’Alliance Sud, d’Uniterre, de Greenpeace et de PEA (Pour l’égalité animale) parleront des dégâts causés par l’agrobusiness et le libre-échange sur le climat et sur le monde paysan en Suisse et dans le Sud global. De 16h à 17h30, les enjeux de l’initiative «multinationales responsables», objet de votation le 29 novembre prochain, seront présentés par des membres de Solidar Suisse, de Pages de gauche et de Solidarités. Le collectif rappelle le rôle de plateforme joué par la Suisse dans le négoce de matière première, «grâce aux refuges fiscaux qu’offrent l’Arc lémanique, Zoug et le Tessin»: «Notre pays n’a pas d’accès à la mer, mais il accueille le numéro deux du fret cargo (MSC). Il n’a pas de mine d’or, mais plus de la moitié de l’or mondial y passe physiquement pour y être raffiné. Il n’a pas d’industrie minière, mais Vale (l’un des plus grand groupe minier) y a installé son siège. Il n’est pas autonome dans son alimentation, mais peut être fier de compter Syngenta, un des trois plus grands vendeurs de semences transgéniques et de pesticides à travers le monde.» Et d’ajouter encore: «Rien qu’à Genève se trouvent les cinq plus grands traders de pétrole et les quatre plus grands négociants du commerce des matières premières agricoles au monde.»

Davantage d’informations et liens pour les vidéos conférences: stop-speculation.ch