L’égalité fait partie de notre humanité

De nos jours, c’est un comble dans un pays riche, notre pays la Suisse, où l’on parle quotidiennement d’égalité, l’égalité – salariale en particulier – recule, et ce malgré la Constitution fédérale et la Loi sur l’égalité (Leg).

De ce fait, c’est toute l’égalité qui en souffre; c’est l’oubli de nourrir le sentiment de justice qui doit vivre en chaque être humain.

La justice nourrie à l’égalité doit grandir en chacun de nous, pour établir l’équilibre sociétal, digne d’une société qui se veut démocratique.

Cet équilibre, basé sur la justice entre tous les individus, est un besoin fondamental, pour que nos vies soient dignes d’avoir un sens.

Un sens, pour que la vie de chacun de nous puisse se réaliser pleinement. Cela, pour que la société humaine puisse progresser, vers un avenir radieux pour tous.

L’égalité salariale est un premier pas, mais cela ne suffit pas. Pour que l’égalité pour tous soit pleinement vécue, n’oublions pas les humains qui font partie des minorités, dont certains sont vulnérables.

La justice pour tous n’est pas et ne sera jamais un concept, mais doit devenir une réalité tangible. Ignorer l’égalité est une ignominie contre l’humanité, notre humanité, parce que nous voulons une société empreinte de justice pour tous!

Thierry Cortat, membre d’Unia Transjurane