Pour une Suisse plus solidaire

Manieestation contre la vie chère à Berne, 1917.
© Niel Labrador

Sous un soleil complice, quelque 2000 personnes ont manifesté samedi dernier à Berne contre le racisme et la xénophobie. Organisé par Solidarité sans frontières et soutenu par une soixantaine d’organisations dont Unia, le rassemblement a été l’occasion de réclamer une politique d’asile et des étrangers plus humaine, l’arrêt des renvois forcés, la régularisation des sans-papiers, ou encore la fin du pillage des pays du Sud,.

La rencontre s’est déroulée quelques jours avant la Journée internationale des réfugiés, célébrée le 20 juin et sur fond de crise migratoire, suite à l’affaire de du bateau humanitaire l’Aquarius, interdit d’accoster en Italie avec plus de 600 exilés à son bord sauvés au large de la Lybie...