Radio Unia Pirate au bout du lac

«Liberté, égalité, pouvoir au peuple et musique», telle est la devise de Radio Unia Pirate, qui a vu le jour pendant le Covid-19. «Des amis en Italie avaient monté leur radio militante et, avec certains collègues, on s’est dit: pourquoi pas? Et on s’est lancés», raconte Pablo Guscetti, secrétaire syndical à Unia Genève. Le premier podcast de Radio Unia Pirate sera mis en ligne à l’occasion du 1er Mai. Suivront deux épisodes sur la Grève du climat du 15 mai et sur les métiers du bâtiment. Animées par des syndicalistes et des militants de la section, en plusieurs langues, ces émissions sont destinées aux salariés en quête d’informations et de conseils syndicaux, sur un ton plus léger. «C’est une approche moins formelle, avec des interviews, des discussions, de l’actualité, des témoignages, un peu d’humour et enfin beaucoup de bonne musique», complète le syndicaliste.