Un procès pour la planète

Nous reviendrons dans notre prochaine édition sur le premier procès climatique en Suisse dont le verdict est tombé lundi (au moment du bouclement de notre journal). Pour mémoire, le 22 novembre 2018, des militants de Lausanne Action Climat (LAC) investissaient le hall commercial de Credit Suisse pour une parodie de partie de tennis afin de dénoncer les investissements dans les énergies fossiles de la banque leader dans le domaine et interpeller son ambassadeur, Roger Federer. Treize avocats ont plaidé la semaine dernière pour demander l’acquittement des douze jeunes prévenus accusés de violation de domicile. Ils ont partagé leur effroi face à l’imminence du danger attesté scientifiquement, dénoncer l’inaction des pouvoirs publics, rappeler la pollution dévastatrice générée par la place financière suisse et le formidable courage des jeunes qui se battent sur tous les fronts pour l’avenir de la planète.