Nº 36 05 septembre 2018

Horlogerie: Unia Valais rompt les négociations

Fin février, Unia Valais avait distribué des informations devant l’entreprise horlogère ETA, propriété du groupe Swatch.
© Thierry Porchet

Fin février, Unia Valais avait distribué des informations devant l’entreprise horlogère ETA, propriété du groupe Swatch.

Alors que le secteur de l’horlogerie est florissant, les patrons valaisans ne proposent que 30 francs d’augmentation pour les salaires minimums. Inacceptable, selon Unia

Pur bon sens

De la fourche à la fourchette, ébranlés par plusieurs scandales alimentaires, les consommateurs s’inquiètent de plus en plus du contenu de leur assiette. Mais aussi des modes de

Solidarité avec les migrants!

Le 29 août, plus de quelque 120 manifestants se sont rassemblés sur la place de l’Europe à Lausanne et une centaine d’autres devant le consulat italien à Genève

«Stop à l’Europe forteresse», «Non à la prise en otage des réfugiés» ou encore «Les bateaux coulent, la Suisse refoule». Le 29 août, plus de quelque 120 manifestants se sont

«1918.ch»

Scène consacrée à la tuerie de Granges.

Un théâtre populaire pour commémorer la grève générale et faire renaître dans nos mémoires un événement majeur et occulté de notre histoire