Nº 44 31 octobre 2018

La lutte se poursuit

Réunis dès 6h30 sur la place des 22-Cantons, les maçons se sont ensuite dirigés vers le pont du Mont-Blanc qu’ils ont occupé trois heures durant.
© Thierry Porchet

Réunis dès 6h30 sur la place des 22-Cantons, les maçons se sont ensuite dirigés vers le pont du Mont-Blanc qu’ils ont occupé trois heures durant.

Retour en images sur la mobilisation des maçons genevois, qui pourraient bien reprendre leurs actions dès le 19 novembre. Ailleurs en Suisse, le mouvement se poursuit

L’avenir du travail passe par le tripartisme

Vania Alleva, vice-présidente de l’Union syndicale suisse, Guy Ryder, secrétaire général de l’Organisation internationale du travail et Johann Schneider-Ammann, réunis par la déclaration tripartite scellant le renforcement du partenariat social.

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann et les représentants des associations faitières patronales et syndicales ont signé une déclaration sur le futur du travail et du partenariat social à l’ère de la numérisation de l’économie

Verdict alambiqué

Le prévenu, Lionel Roche, secrétaire syndical d’Unia, a pu compter sur le soutien de ses collègues.

Dans l’affaire Alpen Peak International, le Tribunal de police de Lausanne juge un collaborateur d’Unia coupable de diffamation mais l’exempte de peine

Des stages controversés

En ayant recours à des stagiaires envoyés par l'Hexagone, certaines entreprises françaises sont accusées par les syndicats genevois de pratiquer de la sous-enchère salariale