Nº 51/52 18 décembre 2019

«On ne fait pas cette grève de gaîté de cœur»

Grève Symetis dans la nuit.
© Thierry Porchet

Il faisait nuit noire aux premières heures de la grève, le mardi 10 décembre dernier. Dans le froid, la solidarité s’affirme autour d’un objectif commun.

Une soixantaine d’employés de Symetis Boston Scientific se sont mis en grève la semaine dernière contre la délocalisation de l’entreprise en Irlande et pour une réelle consultation. Récit du démarrage du mouvement