La nouvelle convention de l'hôtellerie est sur les rails!
Un accord a été trouvé en décembre pour le renouvellement de la plus grande convention collective de Suisse

Le renouvellement de la Convention collective nationale de travail (CCNT) pour l'hôtellerie-restauration est en bonne voie. Après un an et demi de négociations, un accord a été trouvé juste avant Noël sur les principaux axes de la nouvelle CCNT. Une convention importante puisqu'elle est aujourd'hui la plus grande de Suisse et couvre plus de 200000 employés et 30000 employeurs.  
Dans un communiqué commun diffusé la semaine dernière, les partenaires sociaux, Unia, Syna et Hotel & Gastro Union côté travailleurs, et Hotelleriesuisse, GastroSuisse et Swiss Catering Association côté patronal, se sont réjouis du succès de ces pourparlers. Ils indiquent que les «grandes lignes» de la nouvelle convention collective de travail ont été élaborées et que tant les représentants des employeurs que les représentants des employés «entendent assumer leurs responsabilités grâce à des règles simples et claires». Si le contenu de l'accord ne sera dévoilé qu'une fois la rédaction formelle de la convention terminée, Mauro Moretto, responsable de l'hôtellerie-restauration à Unia, relève néanmoins qu'un des buts poursuivis par les partenaires sociaux a été la mise en place de bonnes conditions de travail afin de renforcer l'attrait de la branche.

Assemblées d'information
Les résultats des négociations sont actuellement mis en forme au niveau juridique. Le texte définitif devrait être prêt vers la fin mars, moment où les partenaires sociaux informeront leurs membres de la nouvelle teneur de la convention. Chez Unia, des assemblées d'information auront lieu dans les différentes régions. Puis, le 22 juin, une conférence des délégués de l'hôtellerie-restauration se prononcera sur la nouvelle CCNT.
La procédure de ratification par les organes compétents des partenaires sociaux aura ainsi lieu entre les mois de juin et de juillet. En août ou septembre, une conférence de presse commune sera organisée, ainsi qu'une information à large échelle auprès des employeurs et des employés concernés sur les nouveautés de la convention.
Sous réserve de l'approbation de l'ensemble des partenaires sociaux, une demande d'extension du champ d'application de la CCNT sera déposée auprès du Conseil fédéral cet automne. L'objectif étant que, comme aujourd'hui, cette convention ait force de loi dans toute la branche. Si tout se passe comme prévu, la nouvelle CCNT devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2010.

SH

 

Edition n° 4 du 28 janvier 2009

 
Imprimer l'article
 
Haut de la page