Construction : les revendications se précisent
Le parlement de maçons d'Unia s'est penché sur les revendications en vue du renouvellement de la CCT en 2011

Sur plus de 60 revendications possibles en vue du renouvellement de la Convention nationale de la construction (CN) en 2011, trois priorités ont pu se dégager. Le parlement de la construction d'Unia, qui s'est réuni le 19 juin à Berne, a pu examiner le résultat d'une première consultation qui a eu lieu sur les chantiers ces derniers mois au cours de laquelle environ 1000 questionnaires ont été remplis. Sans surprise, c'est la question du règlement des heures en cas d'intempérie qui tient le haut du pavé des préoccupations des maçons, indique Pietro Carobbio, responsable du gros œuvre à Unia Vaud. Aujourd'hui, le système de récupération des heures non travaillées lorsque les conditions climatiques ne s'y prêtent pas (froid, neige, verglas, pluie, canicule) s'avère trop complexe et peu transparent pour les travailleurs. Un système qui était issu du compromis entre les syndicats et la Société suisse des entrepreneurs (SSE), suite à la dénonciation de la convention par les patrons en 2007 et au dur conflit qui s'en est suivi pour la récupération de la CN. Les 200 délégués rassemblés à Berne ont donc décidé de réclamer «une réglementation relative aux heures de travail perdues pour cause d'intempérie qui soit claire, simple et favorable aux ouvriers».
Deuxième priorité: une meilleure protection contre les licenciements, notamment pour les ouvriers de plus de 55 ans. Ceux-ci doivent en effet pouvoir atteindre l'âge de la retraite sans craindre de se retrouver au chômage et de perdre ainsi une partie de leur pension dans le futur. Vient ensuite une revendication commune à tous: la question du pouvoir d'achat. «Que ce soit au niveau des salaires minimaux ou d'une augmentation des indemnités en cas de maladie et accident, qui pourraient passer à un taux supérieur aux 80% actuels», explique le secrétaire syndical.
Ces thèmes, ainsi que d'autres, restent à discuter et à définir plus précisément. Pour cette raison, le syndicat Unia entamera une votation sur les chantiers afin d'établir les priorités de son cahier de revendications. Afin que dès le début de l'année 2011, les négociations avec la SSE puissent avoir lieu sur une base solide...

Christophe Koessler

 

 


 

Edition n° 26/27 du 30 juin 2010

 
Imprimer l'article
 
Haut de la page