Noël autrement
Pour la 8ème année la Fédération vaudoise de coopération s'associe à Pôle Sud pour faire rimer marché et solidarité

Pour la 8e année consécutive, la Fédération vaudoise de coopération s'associe au centre socioculturel Pôle Sud à Lausanne pour faire rimer marché et solidarité

Des gants de toilette en coton bio d'Egypte, des sacs en cuir fabriqués au Paraguay, de l'huile d'olive extravierge de Palestine, des vêtements en laine péruviens, des produits de beauté au beurre de karité du Burkina Faso... Et si, cette année, vous achetiez vos cadeaux de Noël au marché solidaire organisé par la Fédération vaudoise de coopération, associée au centre socioculturel Pôle Sud, à Lausanne? Une idée qui a le mérite d'allier l'utile et l'agréable tout en soutenant les projets caritatifs d'une quarantaine d'associations partie prenante de la démarche. Cette initiative, menée pour la 8e année consécutive, réunit toute une palette d'organisations actives dans nos frontières et à l'étranger. Dont certaines répondant à l'appel pour la première fois, à l'image du «Panier bio à deux roues» ou de «Longo Maï», une coopérative agricole autogérée.
Chaque franc récolté durant la manifestation est réinvesti pour améliorer durablement le quotidien de nombreuses personnes en Afrique, en Amérique latine, en Asie mais aussi en Suisse. Notamment, dans ce dernier cas, en faveur de personnes précarisées via, par exemple, la Bourse à travail ou Globlivres. «En 2013, ces trois jours de marché solidaire ont permis de réunir au total plus de 35000 francs. Pour le plus grand plaisir des populations bénéficiaires d'ici et d'ailleurs», chiffrent les organisateurs dans un communiqué.
Les intéressés pourront en outre se restaurer au marché: repas aux couleurs du monde, vin chaud, bar à thé et pâtisseries s'inscrivent encore au menu de ce Noël autrement...

Sonya Mermoud

Centre socioculturel Pôle Sud, avenue Jean-Jacques-Mercier 3, Flon, Lausanne.
Marché ouvert le jeudi 11 et vendredi 12 décembre de 17h à 22h, et le samedi 13 décembre de 10h à 18h.

 

Edition n° 50 du 10 décembre 2014

 
Imprimer l'article
 
Haut de la page