1er Mai annulé dans toute la Suisse

«Avec son histoire plus que centenaire, le 1er Mai survivra bien à une pause d’une année.» En raison de la pandémie de coronavirus, l’Union syndicale suisse (USS) a annoncé l’annulation de tous les rassemblements prévus le jour de la Fête du travail, soit plus de 50 manifestations. «Les syndicats doivent en premier lieu se concentrer sur le combat pour la garantie des emplois et des salaires tout au long de cette crise sanitaire», a précisé la faîtière particulièrement inquiète quant au sort des employés aux contrats précaires et moins bien payés, frappés de plein fouet par la situation actuelle. Si aucune rencontre ne sera organisée ce 1er Mai, l’USS ajoute toutefois que les groupes traditionnellement impliqués dans leur organisation étudieront différentes alternatives pour marquer quand même «cette journée de lutte en faveur de meilleures conditions de vie».