Appel du 4 mai: «Pour un redémarrage humaniste local et durable»

Une coalition apolitique a lancé, quelques jours avant la réouverture du Parlement, un appel en faveur d’un avenir différent. Une pétition qui a d’ores et déjà été signée par quelque 54000 personnes

«Depuis le début du semi-confinement, nos vies et nos habitudes ont drastiquement changé. Nous avons vécu des expériences hors de l’ordinaire, remettant en question notre mode de vie et nos valeurs, parfois dans la douleur, mais également dans le bonheur d’un lien social renforcé et d’un contact renouvelé avec la nature. Nombre d'entre nous souhaitent un réveil différent de l’avant Covid-19. Et nombre d'entre nous désirent construire un avenir différent, plus respectueux des êtres humains et de la nature...» Peu avant la réouverture du Parlement, une coalition apolitique a lancé une pétition en ligne baptisée l’«Appel du 4 mai». Depuis le le 23 avril, ce texte a déjà été signé par quelque 54000 personnes. Il demande aux élus réunis en session extraordinaire du 4 au 8 mai de prendre en compte leur volonté de voir émerger un autre monde passant entre autres par une reprise économique plus sociale, locale et écologique. Les signataires n’entendent pas laisser «le monopole de la parole» aux milieux économiques, «mettant notamment la pression pour un redémarrage rapide du système en mode business as usual, un soutien aux grandes entreprises négligeant trop souvent les familles et les indépendants». «Tout le monde a fait l’expérience de l’essentiel et du superflu, tout le monde a pu constater que notre survie dépendait de nombreuses professions en lien avec la santé et l’alimentation, professions souvent peu valorisées», arguent les pétitionnaires exigeant une reconnaissance des métiers qui se sont révélés essentiels en ce temps de crise, une reconsidération du travail domestique surtout assumé par les femmes ou encore une assistance aux petits indépendants. L’Appel du 4 mai veut par ailleurs favoriser les circuits courts, réduire les dépendances internationales et conditionner les aides aux activités économiques durables.

Site internet: appeldu4mai.ch