Pression sur Credit Suisse

Action de la coalition Roger Wake Up devant la succursale Crédit Suisse à Lausanne.
© Olivier Vogelsang

«Cher Roger, nous avons été plus de 10000 au début de l’année à te demander d’appeler Credit Suisse à arrêter urgemment d’investir dans les énergies fossiles et la destruction des écosystèmes ou de sortir de ce partenariat…» Ainsi commence l’une des multiples lettres déposées par la coalition Roger Wake Up jeudi 10 septembre dans plusieurs succursales de la banque, notamment à Neuchâtel et à Zurich. A Lausanne (photo), ils étaient une trentaine, dont plusieurs médecins, à souligner les conséquences funestes du changement climatique sur les enfants en Afrique, pointant du doigt la fondation du tennisman qui donne pour leur santé d’un côté, mais annule ses effets de l’autre. La campagne continue le 17 septembre dans d’autres succursales de la banque, avant les procès de militants écologistes à Genève le 21 et à Renens le 22 (L’ES du 9 septembre).

Plus d’informations sur: discreditsuisse.ch