reportage

Au souffle du troupeau

Tri des agnelles par le couple d'agriculteurs.
© Alexis Voelin

C’est le tri des agnelles, Pierre-Etienne en désigne une qui lui plaît. Celle-là, ils la garderont. Puis, il passe la main à Marie-Eve: «Vas-y, Marie, choisis. Moi, je vais vouloir les garder toutes.»

Marie-Eve et Pierre-Etienne, néopaysans, élèvent des moutons dans le Morbihan. Ils vivent et travaillent à la ferme, en couple. Entre action et réflexion, ils gardent le cap d’une agriculture modeste, respectueuse, garante de leur autonomie