temporaire

«Aucun travailleur ne doit être laissé sur le bas-côté de cette crise»

Sacs de nourriture.
© Thierry Porchet

Les salariés les plus précaires subissent de plein fouet les effets économiques de la pandémie. Ici des sacs de nourriture distribués par la Caravane de Solidarité aux personnes les plus vulnérables à Genève.

Le Parlement genevois a renvoyé en commission le projet de loi prévoyant une indemnité pour les salariés précaires les plus touchés par le Covid-19