chômage

«Le personnel n’a pas à être pénalisé une seconde fois»

enseigne OVS
© Thierry Porchet

Disparition d’OVS mais pas des soucis des employés qui subissent encore les conséquences de la gestion désastreuse du personnel par la chaîne. Unia demande aux caisses publiques de chômage d’indemniser les travailleurs sans tarder.

La faillite d’OVS ouverte, Unia réclame des indemnisations rapides et, plus largement, une meilleure protection des salariés