consommation

Changer nos habitudes pour sauver la planète

Un tracteur dans un champ.
© Thierry Porchet

Pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré, le GIEC estime nécessaire de revoir nos modes de production et de consommation et, entre autres, manger moins de viande.

Dans son dernier rapport, le GIEC donne des pistes sur de nouvelles façons de produire et de consommer afin de ralentir le réchauffement climatique. «Chaque action compte», selon son vice-président