démantelement

Mobilisation contre la destruction de plus de 560 postes de travail

Rassemblement des employés de GE.
© Manu Friederich

En lutte pour préserver leurs emplois. General Electric a entamé la restructuration de ses activités en Suisse en 2016. La décision de fermer le site argovien correspond à la quatrième vague de suppression de postes.

Plusieurs centaines d’employés de General Electric ont manifesté leur colère face à la volonté de la direction de démanteler le site d’Oberentfelden en Argovie