temps de travail

«1000 emplois» pour une sortie de crise sociale et écologique

Flyers de l'initiative.
© Olivier Vogelsang

Genève affiche le taux de chômage le plus élevé du pays, 5,5% en mars, soit pas loin de 20000 chômeurs. En tenant compte des contrats temporaires, temps partiels imposés, jobs précaires, ce nombre se monterait à 30000 demandeurs d’emploi.

Les syndicats genevois lancent une initiative cantonale pour la création d’emplois et la réduction du temps de travail