Unia

«Le 80% du salaire ne suffit pas!»

Remise de l'Appel à la Chancellerie fédérale.
© Olivier Vogelsang

Les représentants syndicaux ont rappelé que près d’un million de personnes se trouvent au chômage partiel et ne reçoivent que 80% de leur salaire. Environ la moitié d’entre elles travaillent dans des branches à bas revenu.

Plus de 20000 personnes ont signé l’appel «Pour une sortie de crise solidaire» des syndicats. Ce dernier, remis la semaine passée à la Chancellerie fédérale, demande que les personnes à bas revenus perçoivent l’intégralité de leur salaire en cas de chômage partiel. Autre revendication: l’interdiction des licenciements