Lonza: augmentation générale de 30 francs par mois

«Nous sommes contents du résultat des négociations. Celui-ci a aussi été validé par nos membres.» Au terme «d’intensifs et constructifs» pourparlers, Martin Dremelj, secrétaire syndical à Unia, estime positive l’issue des discussions relatives au renouvellement de la Convention collective de travail (CCT) signée avec Lonza. Ces dernières, échelonnées sur trois jours et qui se sont terminées le 5 février dernier, portaient sur la révision des salaires. Les partenaires sociaux réunissant des représentants d’Unia, de Syna et de la direction ont trouvé l’accord suivant: les 1300 travailleurs actifs dans la production de l’entreprise basée à Viège toucheront, dès le 1er avril prochain, 30 francs de plus par mois. Une hausse répercutée aussi sur le treizième salaire. «Cette majoration générale est très importante. Nous sommes d’autant plus satisfaits que, en 2020, il n’y a pas eu de renchérissement du coût de la vie (-0,7%) contrairement en 2019 où il s’est élevé à 0,4%.» Lonza a en outre décidé d’augmenter la masse salariale globale de 0,8%. Ce montant sera alors réparti à titre individuel.