De jeunes migrants à la rue

Fausse salle de cours en plein air.
© Neil Labrador

A deux pas du Département de l’instruction publique, une symbolique salle de cours en plein air pour évoquer l’espoir des mineurs non accompagnés à accéder à une formation.

Plusieurs mineurs non accompagnés ainsi que le collectif qui les soutient ont rappelé l’urgence de la situation devant l’Hôtel-de-Ville à Genève