Enfin, une lueur d’espoir

Ne nous y trompons pas, le secret bancaire suisse de 1934 n’est pas encore mort. Lorsqu’on nous affirme le contraire presque tous les jours, c’est pour cacher le fait qu’il existe...