Genève

Vibrant hommage à ceux qu’on appelait les hirondelles

Saisonniers espagnols.
© Bibliothèque de Genève/Christian Murat

Le 7 avril 1970, 200 saisonniers espagnols de l’entreprise de construction Murer se mettent en grève pour dénoncer leurs conditions de logement inacceptables et des salaires inférieurs à ceux convenus. Après cinq jours d’arrêt et une grande manifestation de solidarité, ils obtiennent entre autres une hausse de leur paie et la réintégration des ouvriers licenciés pour avoir cessé le travail.

A Genève, l’exposition «Nous, saisonniers, saisonnières…» revient sur les conditions de vie de celles et ceux qui ont construit la Suisse. Et apporte un éclairage sur les travailleurs migrants d’aujourd’hui. Visite