Femmes

Cent femmes oubliées reprennent la rue

Plaque bleue "Rue du Stand" surmontant la plaque fuchsia "Rue Ruth-Bösiger"
© Neil Labrador

Les plaques fuchsia, installées depuis le mois de mars, resteront un an. Le but? Sensibiliser la population à l’invisibilisation des femmes dans l’espace public.

Des féministes de l’Escouade, aidées par des universitaires, ont rebaptisé cent noms de rues afin de rendre visible le rôle des femmes dans l’histoire genevoise. Un projet baptisé 100Elles*