Soins infirmiers: signal fort pour de meilleures conditions de travail

Les citoyens et citoyennes suisses ont aussi accepté l’initiative sur les soins à une grande majorité et ont lancé un signal fort pour de meilleures conditions de travail! La balle est maintenant dans le camp du Conseil fédéral et du Parlement: ils doivent veiller à un financement équitable des soins, à de bonnes conditions de travail et à plus de personnel afin d’assurer des soins de qualité.

 Le Oui clair à l’initiative sur les soins le montre: le peuple reconnaît les remarquables prestations fournies par le personnel de santé pendant la pandémie, non seulement par des applaudissements, mais aussi par des actes. Il est conscient que des soins de qualité nécessitent avant tout de bonnes conditions de travail et un financement équitable afin que les soignantes et soignants restent dans la profession. Une simple offensive de formation n’aurait pas suffi.

Afin de résoudre la situation d’urgence dans le domaine, l’initiative doit être mise en œuvre le plus rapidement et le plus durablement possible. Cela signifie qu’en plus des mesures incontestées d’une offensive de formation et de la facturation autonome des prestations de soins, il faut aussi des mesures immédiates pour augmenter l’indemnisation de ces prestations. Le financement des soins doit permettre d’engager des effectifs suffisants et d’offrir de bonnes conditions de travail au lieu de miser, comme jusqu’à présent, sur des mesures d’économies insensées.

Le Conseil fédéral doit assumer ses responsabilités et montrer comment il entend améliorer les conditions de travail dans le secteur en collaboration avec les cantons et les partenaires sociaux. Parmi les problèmes urgents, il convient de mentionner le surmenage et le stress,  le manque de temps à consacrer à la famille et aux loisirs, une flexibilité permanente et les sous-effectifs dans les équipes. Unia et ses membres du domaine des soins et de l’accompagnement suivront attentivement la mise en œuvre de l’initiative et continueront à s’engager résolument en faveur des revendications formulées face aux politiques et aux employeurs.

Unia/L’ES