Immigration: un nouveau journal pour en parler

Couverture.

Un nouveau journal, "Panorama", traite spécifiquement des droits des personnes étrangères. Pas seulement pour les spécialistes

Si les questions liées aux réfugiés sont détaillées dans la revue Vivre ensemble, celles relatives au droit des personnes immigrées ne bénéficient pas d’un support francophone spécifique. Un vide aujourd’hui comblé par l’Observatoire romand du droit d’asile et des étrangers (ODAE) qui vient de lancer un nouveau périodique, Panorama. «Cette publication, disponible en ligne et en version papier, paraîtra quatre fois par an et vise à sensibiliser le plus grand nombre à cette thématique en particulier. Dans ce sens, l’information sera traitée de manière à être accessible à tous les intéressés», indique Aude Martenot, chargée de projets de l’ODAE, espérant que les journalistes profiteront de la prestation. «Le sujet n’est pas assez évoqué dans les médias alors même qu’il concerne un grand nombre de personnes. Leurs profils et leurs réalités restent méconnus.» L’ODAE proposera dans sa publication des analyses, des cas d’application de la législation (LEI – Loi sur les étrangers et l’Intégration; ALCP – Accord sur la libre circulation des personnes) et des témoignages, principalement fondés sur des questions de droit relatif à cette catégorie de la population. Grâce à un réseau de correspondants engagés, il tiendra compte de la pratique de l’ensemble des cantons romands.

Pas de langage militant

«Nous entendons partager l’information, sans filtre, non orienter le discours. Nous voulons faire remonter des données provenant du terrain, présenter des faits. Aucune recommandation ni langage militant. La réalité est suffisamment parlante», poursuit la collaboratrice de l’ODAE. Chaque édition de Panorama ciblera un thème en particulier. La première publication porte sur les liens entre l’aide sociale et les permis de séjour en temps de coronavirus. «L’actualité et les préoccupations du moment dictent le choix de sujets.» Le périodique est diffusé gratuitement aux quelque 600 membres de l’ODAE. Les particuliers ou les collectifs qui souhaitent s’abonner devront respectivement s’acquitter de 50 ou 100 francs, sauf pour le numéro un, disponible en ligne. La prochaine parution sera consacrée aux sans-papiers.

Créé en 2007, l’ODAE a pour mission «de produire et de diffuser une information fiable, fondée sur des cas individuels réels, afin de rendre visible la réalité cachée de ce que vivent une grande partie des requérants d’asile et des personnes étrangères en Suisse». Panorama vient enrichir les prestations d’une organisation qui contribue, par son travail, à favoriser une application du droit respectueuse de la dignité humaine. Et qui participe à l’amélioration des conditions de vie des migrants. Ses actions se déclinent en trois volets: observer, vérifier et informer.

 Plus d’infos sur: odae-romand.ch

Couverture