3% de plus dans le nettoyage en Suisse alémanique

Le personnel du nettoyage de Suisse alémanique bénéficiera d’une hausse des salaires de 3% pour compenser le fort renchérissement du coût de la vie. Dans un communiqué de presse commun, les syndicats Unia, Syna et VPOD, ainsi que l’Association des entreprises suisses de nettoyage (Allpura), ont annoncé la semaine dernière la conclusion de leurs négociations salariales. Pour les partenaires sociaux, cette adaptation de 3% permet d’éviter que «l’évolution continue des salaires de ces dernières années ne soit victime de l’inflation».

Ils rappellent à quel point le travail de nettoyage est une activité complexe, nécessitant une variété de connaissances et de compétences. «La crise du coronavirus a montré que ce travail est indispensable pour la société dans son ensemble», notent-ils, indiquant que leur objectif est de valoriser le travail dans la branche et d’offrir de bonnes conditions de travail.

Les syndicats et l’association patronale ajoutent que, depuis l’introduction, en 2004, d’une Convention collective de travail (CCT) en Suisse alémanique, les salaires des employées et des employés ont été augmenté de 35%. De plus, la CCT en cours prévoit des hausses de 2% des salaires réels pour 2022 et 2024. L’indexation de 3% viendra s’ajouter à ces adaptations en 2023.