Genève

Les sous-effectifs, la maladie chronique de l’hôpital public

Grève de la fonction publique en 2004. Sur une pancarte on peut lire: La santé n'est pas à vendre.
© Valdemar Verissimo/Archives

A Genève comme ailleurs en Suisse, le personnel de santé se bat depuis des années contre les mesures d’austérité et le manque d’effectifs. Ici, le 4 mai 2004, le personnel de toute la fonction publique genevoise s’était mis en grève contre de nouvelles restrictions budgétaires.

Le personnel de santé est soumis à rude épreuve par une crise qui met en lumière l’austérité imposée aux services publics