coiffure

La nouvelle CCT de la coiffure est déclarée de force obligatoire

La déclaration de force obligatoire de la CCT oblige tous les salons de coiffure du pays à appliquer les salaires minimums et les autres dispositions, interdisant ainsi une concurrence déloyale et la sous-enchère.
© Thierry Porchet/Archives

La déclaration de force obligatoire de la CCT oblige tous les salons de coiffure du pays à appliquer les salaires minimums et les autres dispositions, interdisant ainsi une concurrence déloyale et la sous-enchère.

La nouvelle Convention collective nationale des coiffeuses et des coiffeurs a été étendue par le Conseil fédéral à la mi-décembre. Arrivant à échéance fin 2023, elle avait été...