Pour la paix

Un enfant porte un drapeau ukrainien.
© Olivier Vogelsang

Samedi, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Genève et à Zurich contre la guerre en Ukraine. Deux jours avant, plus de 500 personnes se sont rassemblées sur la place Saint-François à Lausanne (photo) en opposition à l’invasion de Poutine et en solidarité avec le peuple ukrainien. De nombreuses personnes de la diaspora étaient présentes, ainsi que des militants de la Grève féministe, de la Grève du climat et du mouvement Solidarités. Plusieurs orateurs ont pris la parole dont Wajd Zimmermann du collectif Femmes syriennes pour la démocratie qui a rappelé les exactions de Poutine dans sa patrie. A l’origine de ce rassemblement, le comité de solidarité avec le peuple ukrainien et avec les opposants russes à la guerre, fondé le 1er mars à Lausanne, demande: le retrait immédiat des troupes russes; un soutien à la résistance ukrainienne; l’accueil de tous les réfugiés sans discrimination; la libération des milliers d’opposants russes emprisonnés; et la poursuite des sanctions et du blocage des avoirs liés au Kremlin. La démilitarisation et la dénucléarisation du monde ont aussi été revendiquées lors de ce rassemblement, avant que la discussion ne se prolonge au centre socioculturel Pôle Sud.