DPD

DPD: Unia se battra aussi longtemps qu’il le faudra

Action d'Unia devant le dépôt de Bussigny en février 2021.
© Thierry Porchet

En février dernier, Unia dénonçait, preuves à l’appui, des conditions de travail misérables et des horaires exténuants au sein de l’entreprise DPD et de ses sous-traitants dans toute la Suisse. Une semaine après une action devant le dépôt de Bussigny (photo), le syndicat est même monté à Paris pour exiger des négociations avec l’entreprise, qui refuse toujours d’entrer en matière.

Si des améliorations des conditions de travail sont constatées, l’ouverture d’un dialogue ne semble pas encore à l’ordre du jour de la direction de la multinationale