Genève Aéroport: le préavis de grève fait bouger la direction

Le dépôt d’un préavis de grève à l’aéroport de Genève-Cointrin aura eu son effet. Jeudi dernier, le syndicat SSP Trafic aérien dénonçait le manque de protection pour les 10000 salariés actifs dans l’enceinte aéroportuaire et annonçait des mesures de lutte. «Plusieurs travailleurs sont infectés par le virus, ils peuvent le transmettre à leur tour aux passagers», alertait dans un communiqué le syndicat, qui appelait à la fermeture du site et au paiement intégral des salaires. Vendredi, la direction de Cointrin se décidait à limiter l’accès à la plateforme, à fermer les restaurants et les commerces, à reconfigurer les espaces et à offrir des moyens de protection au personnel afin de se conformer aux mesures d’hygiène recommandées par l’Office fédéral de la santé publique. «La menace d’une grève a servi à les réveiller», se félicite le SSP, qui a suspendu son préavis de grève.