cct

Paysagistes mieux lotis

Paysagiste au travail.
© Thierry Porchet

Environ un millier d’employés et 280 entreprises sont concernés par la nouvelle convention collective de travail. L’accord prévoit également 25 jours de vacances pour les moins de 20 ans et les plus de 50 ans et 22 jours pour les autres, sans compter les 9 jours fériés fermes.

Les cantons de Fribourg, Neuchâtel, Jura et le Jura bernois se dotent d’une convention collective de travail dans la branche du paysagisme. L’accord fixe des salaires minimaux pour les différentes catégories de personnel, en fonction des qualifications et de l’expérience. Et comble ainsi un vide en Suisse romande