précarité

Bas revenus: un peu de beurre dans les épinards...

Dans une cuisine de restaurant.
© Thierry Porchet

Nombre de travailleurs actifs dans la restauration, le domaine de la culture, de l’aviation ou encore d’autres branches directement ou indirectement affectées par les effets de la pandémie du Covid-19 peinent à joindre les deux bouts.

Les indemnités chômage sont augmentées pour les personnes soumises au régime de la réduction d’horaire de travail et touchant de bas revenus