justice

Le patron du Soliat condamné

Action devant l'auberge en 2018.
© Thierry Porchet

Après deux actions au Creux-du-Van, Unia avait obtenu en 2018 un accord avec l’employeur sur le versement des arriérés de salaires. La justice a tranché dernièrement sur un autre volet du conflit: le non-respect de la Loi sur le travail.

Le responsable de l’établissement du Creux-du-Van était poursuivi pour infraction à la Loi sur le travail, volet pénal du conflit l’ayant opposé à Unia en 2017 et 2018