Migros

Les livreurs licenciés exigent que Smood assume ses responsabilités

Durant la conférence de presse.
© Thierry Porchet

Unia soutient les travailleurs de Smood et demande que l’entreprise réengage rapidement tous les livreurs licenciés par Simple Pay, a indiqué Helena Verissimo de Freitas, au centre, lors de la conférence de presse.

Soutenus par Unia, les 218 travailleurs licenciés de la société sous-traitante Simple Pay veulent obtenir le paiement des arriérés salariaux et l’élaboration d’un plan social