Fribourg: personnel de vente victorieux

Des enseignes fribourgeoises.
© Thierry Porchet

La campagne menée par les syndicats et une partie de la gauche a porté ses fruits.

Les Fribourgeois refusent clairement l’ouverture des commerces une heure de plus le samedi, soit de 16h à 17h. Unia a le sourire

Imaginez une ville sans publicité commerciale. Des rues libérées de ces incitations permanentes à la consommation. Vides de ces appels du pied répétés à acheter, et à acheter...